La Conseillère Volante remet 300 $ en dons à quatre organismes caritatifs
12 janvier 2022

La Conseillère Volante remet 300 $ en dons à quatre organismes caritatifs

La Conseillère Volante a lancé son entreprise en mars 2020. Lorsqu’elle rédigeait son plan d’affaires, elle savait que soutenir des causes caritatives ferait partie intégrante de son modèle d’entreprise.

En 2020 (année de démarrage de l’entreprise La Conseillère Volante), quatre organismes ont bénéficié d’un petit coup de pouce financier : Les Scientifines, Partage & Solidarité, l’Hôpital de Panzi (en République démocratique du Congo) et Amnistie internationale. Quatre autres organismes ont reçu un petit coup de pouce en 2021 (le 31 décembre exactement!), ce qui porte le total des dons effectués par La Conseillère Volante à 700 $ depuis 2020. Voici ces quatre organismes :

Dans la rue

Cet organisme, qui aide les jeunes sans-abris de diverses façons (hébergement d’urgence, soins adaptés, programmes de réinsertion sociale, repas gratuits, etc.), n’a plus besoin de présentation. Toutefois, La Conseillère Volante a appris seulement l'année dernière que Dans la rue offrait également une clinique vétérinaire gratuite (le service est suspendu actuellement) pour les jeunes en situation d’itinérance qui possèdent un animal. Cet animal peut avoir un impact important sur le bien-être psychologique de ces jeunes en situation précaire. La Conseillère Volante aime le fait que Dans la rue apporte un soutien, et ce de diverses façons, à tous ces jeunes.

Le Phare des Affranchies

Jusqu’à il y a quelques années, La Conseillère Volante ignorait l’ampleur de la traite de personnes (exploitation sexuelle, exploitation à des fins du travail, etc.) au Canada, comme bon nombre de gens. Le Phare des Affranchies offre des services aux victimes de la traite de personnes et sensibilise le grand public ainsi que les gouvernements à cette cause, un travail d’une grande importance pour le respect d’êtres humains, notamment d’un pourcentage considérable de femmes.

Centre pour les victimes d’agression sexuelle de Montréal (CVASM)

Les victimes d’agression sexuelle devraient pouvoir recevoir de l’aide psychosociale, médicale et légale, et ce, dans un cadre empreint de respect, afin de se relever plus facilement d’une expérience traumatisante. C’est pour ces raisons que La Conseillère Volante a fait un don au Centre pour les victimes d’agression sexuelle de Montréal.

Clinique juridique Mile End

La Conseillère Volante croit que les personnes à faible revenu devraient pouvoir bénéficier d’une aide juridique gratuite et que cette aide peut grandement contribuer à leur bien-être mental, physique et social. C’est ce que permet depuis 20 ans la Clinique juridique Mile End en offrant, notamment tous les mercredis une clinique juridique sans frais et des services personnalisés.

Crédit  photo : Karolina Grabowska

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *.